« Terres Fabuleuses » de Sarah MASO

 

Exposition du 5 juillet au 31 août 2017 à Pollen, Monflanquin

Exposition du 10 février au 9 avril 2017 au Musée de Gajac à Villeneuve sur Lot

 

 

« Objets ou créatures hybrides, les créations de Sarah MASO entrouvrent les portes de mondes oniriques, esquissent des histoires, des contes… Réunissant sculpture, design et artisanat, les formes proposées par l’artiste bousculent les barrières qui séparent  » l’objet  » et  » l’oeuvre d’art  » …
Ses personnages humanoïdes hybrides ou ses animaux étranges sont revendiqués comme les éléments d’un langage. Sarah MASO affirme que toutes les formes et figures sont des moteurs pour l’imagination et le rêve. C’est au spectateur de poursuivre le récit…
Qu’elles soient définies  » utilitaires  » ou considérées comme des  » oeuvres  » ses pièces uniques et singulières engagent toutes à une relation sensible, intime et organique avec la forme et la matière…

Sarah MASO est une céramiste agenaise de 29 ans. Après deux ans passés à l’Ecole des Beaux-arts de Toulouse, la jeune femme s’oriente vers l’univers de la céramique. Elle passe un CAP tournage à Antibes puis complète sa formation durant trois ans en Espagne, à Valencia, à l’Escuela de Cerámica Artistica de Manises.
Depuis plusieurs années, Sarah MASO développe son travail de céramiste sur différents plans : la recherche des émaux, des terres et des cuissons, mais aussi sur le plan des formes tournées et du modelage.
La céramiste s’interroge sur la manière de transmettre une idée, une sensation, une histoire. Elle cherche à simplifier son langage de sculpteur afin d’attirer l’attention du spectateur sur un détail révélateur, au lieu de le confondre avec un excès d’informations. »