« Le futur n’a pas d’issue de secours » de MOOLINEX

Exposition du 06 juillet au 14 septembre 2018


Moolinex est un artiste pluriel. Il est illustrateur, peintre, dessinateur, sculpteur, tapissier, brodeur, designer… et cela donne un détonnant et questionnant mélange d’arts plastiques, d’arts appliqués, d’arts contemporains, de bandes dessinées, de cultures populaires, bref, quelque chose de vivant… mais c’est peut être cela que l’on appelle « de l’art » ? Si Moolinex expose à ses débuts au Regard Moderne à Paris, on a pu le voir au festival d’Angoulême, à la Galerie parisienne Art factory, au Confort Moderne à Poitiers, à la librairie bordelaise La Mauvaise Réputation pour une première exposition en 2004, au Musée des Arts Modestes de la ville de Sète, à la librairie parisienne le Monte En L’air, et tout récemment à la galerie Arsenic. Mais la carrière de Moolinex reste encore trop confidentielle et ceci est un véritable témoignage de la xénophobie culturelle qui malheureusement caractérise le monde de l’art. Proche des Requins Marteaux depuis leurs débuts, Moolinex a influencé de nombreux dessinateurs de bande dessinée grâce à sa liberté, son audace, son irrévérence et son génie autodidacte. Flip et Flopi est son dernier ouvrage paru aux Requins Marteaux, en Juin 2011. C’était ça ou couvrir le monde de merde avec Aurélie William Levaux (Le Dernier cri) paraît la même année. La Question est sorti chez Super Loto en 2013.