« Portraits-Jardins » de Mathilde FRAYSSE

 

En 2OO5, Mathilde FRAYSSE a invité des adolescentes à poser en extérieur devant des bâtiments, des maisons, des sites. Chaque cliché a été ensuite doublé d’une prise de vue rigoureusement identique mais sans son modèle.
La série de dyptiques photographiques intitulée « Portraits-Maisons » attise l’imaginaire.
En conjuguant des bribes de décors et un personnage, chaque duo d’images esquisse une histoire, laisse entrevoir le théâtre d’une scène, d’un roman peut-être.
« Portraits-Maisons » fonctionne sur des mécanismes que l’on apparenterait aux romans-photos. Sujets et cadres s’articulent pour entamer et clore immédiatement une scène ou tout est dit par l’image.
Mathilde FRAYSSE s’est engagée en 2008 dans un travail de commande en lien avec le Lot-et-Garonne, spécifiquement axé sur la notion de « jardins ».
Plusieurs temps de « résidence » de l’artiste ont été programmés. Tous ont été organisés pour déboucher sur d’autres séries de portraits photographiques pointant le lien entre des personnes et des jardins publics ou privés.
« Portraits-Jardins » et « Portraits-Maisons » sont présentés de 2008 à 2009 au fil d’une manifestation itinérante, prétexte à des ateliers artistiques, des visites guidées et des échanges avec les milieux scolaires et le public.

Denis DRIFFORT

Mathilde FRAYSSE
« Portraits Jardins »
Catalogue 21 cm x 21 cm
Editions Pollen/ODAC
32 pages couleurs + couverture
Photographies couleurs
Epuisé
Texte Pierre JANIN