Bérenger LAYMOND

 

Depuis l’été 2012, l’artiste Bérenger LAYMOND a développé un projet artistique à Agen autour de la vidéosurveillance dans l’espace public urbain, en réponse à une commande artistique initiée par Pollen/Artistes en résidence à Monflanquin, le Musée des Beaux-Arts d’Agen et le CAUE 47.

Son travail vidéo « Agen 2.0 » pointe les rapports à la fois intimes et froids qui se nouent entre l’espace public et ses usagers : en ayant recours à diverses techniques comme le floutage, la pixellisation et le masquage, Bérenger LAYMOND dessine une ville peuplée de fantômes numériques…

Le développement de ce projet a donné lieu à des programmes de sensibilisation au sein d’établissements scolaires et de plusieurs lycées du Lot-et-Garonne (présentations… interventions de l’artiste… ateliers de créations…)

Après la rencontre débat avec l’artiste proposée au Florida en janvier 2013, la diffusion du travail de Béranger LAYMOND fait aujourd’hui l’objet d’un partenariat entre la Ville d’Agen / Musée des Beaux-Arts, l’association Pollen et les Montreurs d’Images.