UA-166932205-1

Laura WHITE

 

Artiste en résidence en janvier 2011 dans le cadre du programme Lire la Ville.
Laura WHITE vit et travaille à Londres en Angleterre.

For living, for loving, for loathing…

( Pour la vie … pour l’amour… pour rien au monde …)

Questionnant la sculpture, Laura WHITE utilise une large gamme de matériaux tirée des objets du quotidien qu’elle resitue dans des installations complexes. Laura WHITE s’intéresse à la relation que nous établissons avec notre environnement que ce soit par le biais d’objets standards ou artisanaux, d’images figuratives ou abstraites… Son travail s’emploie à jouer de la valeur, de la définition, de la combinaison et du sens d’une multitude d’objets uniques ou de série… Ses installations dans l’espace invitent autant à un questionnement critique qu’à découvrir les logiques spécifiques, intuitives et ambigües inhérentes aux assemblages proposés … A Monflanquin, Laura a poursuivi cette incessante quête et questionnement de notre environnement matériel par un travail mêlant des matériaux issus de magasin de bricolage, à des jouets, des bibelots décoratifs ou des objets ordinaires de la vie quotidienne… Face au monceau d’objets que nous récupérons, consommons, empruntons, abandonnons au fil de l’existence, Laura WHITE s’interroge sur les liens qui s’établissent entre eux, sur la place qu’ils prennent et qui peut devenir – plus que décorative – celle d’une œuvre d’art dans une galerie. Ses objets -sculptures faits de matériaux ordinaires et de proximité, ( papier aluminium, argile, mousse expansive) apparaissent tout à la fois familiers et insolites, tels des « prototypes hybrides ». Ils engagent notre jugement et interrogent notre appréciation sur « les choses » qui nous entourent, retournant ainsi un système de valeur ou ce qui est ce qui est défini comme « étrange » n’est pas « l’objet d’art contemporain » présenté en galerie d’art mais plutôt les objets qui nous envahissent au quotidien.

 

 

Edition réalisée dans le cadre de la résidence à Pollen – Epuisée –
Plaquette 4 pages – 21 x 29,5 cm
3 photographies