Christophe BALLANGE

 

 

 

Artiste accueilli en résidence en 1992. Christophe BALLANGE vit et travaille à Bordeaux.

 

Suspendre, ce n’est ni la chute ni l’élévation, mais l’élévation qui garde en mémoire la gravité.

 

Travailler avec le poids c’est se rendre compte de son incidence sur notre propre système gravitaire. C’est travailler avec les tensions qui retiennent notre corps mais aussi et surtout qui peuvent l’empêcher de bouger.
« La tâche essentielle des muscles toniques est d’inhiber la chute, de se maintenir dans la verticalité. Pour faire un mouvement, il faut que ces muscles lâchent ».
(Hubert GODARD)

 

Un corps mobile est un axe gravitaire assoupli. La suspension vient assouplir l’axe conditionné par le poids pour créer une zone mobile et horizontale.