UA-166932205-1

ACTUALITES ICI ET AILLEURS…

L’OMBRE DES CHOSES

// Cristina ESCOBAR

 

Vernissage le vendredi 21 mai à partir de 18h30

Exposition présentée à Pollen du 21 mai au 25 juin 2021

Le travail de Cristina Escobar naît toujours à partir d’une émotion «tripale» !

La mémoire, l’identité et l’écriture nourrissent des œuvres construites de matériaux variés et bruts comme les sentiments qu’elles visent à susciter chez l’observateur.

En entremêlant son expérience personnelle et la mémoire collective,
Cristina engage vers des questions sociales et politiques.

En résidence à Monflanquin, Cristina a développé un projet à partir
de sa rencontre avec des habitants. Il dresse un panorama sensible de la bastide développé, à partir des dialogues, histoires et objets personnels glanés au fil de son séjour et à partir de sa collaboration avec les habitants, en particulier Didier et les artisans ( savonnier, tailleur de pierre…).
Depuis 2020, Cristina a entamé un travail d’écriture et de poésie que l’enfermement dû à la pandémie a sûrement favorisé. Il prolonge l’intérêt qu’elle porte depuis l’enfance à de grands auteurs et poètes cubains de référence : Lezama Lima, Virgilio Piñera, Reinaldo Arenas et José Marti, mais aussi à l’œuvre littéraire de Georges Perec qui évoque les notions de mémoire, d’identité et de disparition.

Le récit et les notions de temps, d’exil et d’enfermement, récurrents dans la démarche de l’artiste prennent pour origine sa propre condition insulaire.

Pour elle, la couleur a une histoire et «un poids». Comme les mots.
L’utilisation récurrente du noir et le blanc vient affirmer une forme
de neutralité et d’impartialité qui souhaite ne pas imposer de direction.

Site de Cristina Escobar

 

LE SERPENT DANS L’ILE

// Célie FALIERES

 Vernissage le vendredi 21 mai à partir de 18h30

Exposition présentée à Pollen du 21 mai au 25 juin 2021

Au point de départ, il y a la légende Palisséenne, une petite peinture à l’huile et des taupinières dans un cimetière.

Des objets blancs, une barque, des draps, du plâtre, de la toile enduite, des châssis et de l’alcool de fruit.
Puis des heures de récoltes pour des orties, des ronces, du genêt, du rumex, des peaux d’oignons, de la sciure, des noix de galle, du laurier, de l’argile, du cèdre, des fleurs de prunier, de la lie de vin.
Ramasser des coquilles d’huître, des os, des dents, des coquilles, trouver des fossiles dans la Bastide.
Extraire des couleurs en faisant bouillir la matière, une gamelle après l’autre et mouler, tronçonner, peindre, coudre, imprimer.
Une chose amenant la suivante, je relie des points pour donner corps au dessin ; faire apparaître le serpent dans l’île.

  DE L’AIR  // Pétages de plombs et autres faits très divers du confinement

Laurent LOLMEDE

Exposition présentée à la Médiathèque de Lavardac du 28 mai au 25 juillet 2021

Né à Figeac (Lot) en 1965, vit et travaille à Paris et ailleurs…
Laurent Lolmède est un auteur de bande-dessinée qui a pris son quotidien comme sujet presque exclusif de son oeuvre. Après avoir passé un CAP de dessinateur en publicité à Bordeaux, il part à Paris effectuer une année de préparation aux écoles d’art, entre en 1985 à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs en section édition-presse, puis travaille dans une agence de
publicité. A partir de 1992, Lolmède édite en photocopies ses «extraits naturels de carnets » qu’il diffuse confidentiellement. En travaillant comme illustrateur pour la presse et l’édition, il publie chaque année de 1996 à 2000, un album aux éditions Alain Beaulet.
Ses recueils «Brut de Carnet», «Brut de Comix», «Goudron Pavers» ont été publiés chez United Dead Artists (UDA). Lolmède remplit des carnets de situations croquées sur le vif, de scènes de genre observées dans la rue, dans les bars. Sa curiosité porte aussi bien sur le milieu urbain que la rase campagne ou des horizons plus exotiques lors de voyages. Inspiré par l’art brut, il s’inscrit dans
une culture résolument populaire.
Après avoir manié l’aquarelle et le noir et blanc, Lolmède est passé à un usage radical du « rouge et bleu » découlant des célèbres et désuets «crayons télévision» bicolores d’autrefois. Il en ressort une pratique du dessin qui tient de l’exercice et de la performance, mais qui s’accorde à un humour satirique dans l’esprit d’Hara-Kiri ou du Canard enchainé.
Durant l’été 2020, Laurent Lolmède est accueilli en résidence à Pollen à Monflanquin. « Après deux mois passés enfermé, j’ai besoin d’air et d’espace… sortir du carnet pour mieux « exploser » en grand format » (Lolmède).

LE TROISIEME YEUX //

Jimmy RICHER

Exposition présentée à la Médiathèque de Monflanquin du 05 juin au 25 septembre 2021.

Le troisième yeux est une exposition réalisée par Jimmy RICHER dans lecadre d’un partenariat entre le Département de Lot-et-Garonne (Médiathèque départementale) et Pollen, avec le soutien de la DRAC Nouvelle Aquitaine et le concours de la DSDEN 47. Ce programme est né de la volonté de croiser l’art contemporain et la littérature, l’art contemporain et les bibliothèques et médiathèques. Il a été conçu par l’artiste lors d’une résidence spécique qui a permis d’intégrer les atouts et contraintes de nos outils de lecture publique. Cette exposition ludique et itinérante sera présentée dans les 8 bibliothèques municipales ou intercommunales du département qui ont souhaité se joindre au projet. Elle s’adresse à tous les publics : enfants, adultes, familles, publics individuels, publics scolaires ou autres groupes.

Plus d’infos ici

CONVENTION EDUCATIVE

Fruit d’un partenariat entre le Conseil départemental de Lot-et-Garonne et l’Inspection Académique, et élaborée avec les acteurs du territoire, LA CONVENTION ÉDUCATIVE donne un cadre aux actions culturelles et éducatives conduites par les enseignants en Lot-et-Garonne.

Elle présente 123 itinéraires différents permettant aux enseignants de construire les parcours artistique et culturel, d’avenir, de santé et de citoyenneté…

Pour l’année scolaire 2020/2021, l’association POLLEN propose 4 itinéraires, accessibles aux classes du département, de la maternelle jusqu’au lycée.

Pour consulter LA CONVENTION ÉDUCATIVE 2020/2021 en ligne ou la télécharger : cliquez ici !

MEDIATION // PROGRAMME D’ACTIONS

 

L’association Pollen propose chaque année un programme de diffusion et de sensibilisation à l’art contemporain. Téléchargez notre programme de septembre 2020 à juin 2021. Et pour plus de renseignements :  mediation@pollen-monflanquin.com ou 05 53 36 54 37