Le troisiĂšme yeux de Jimmy RICHER 
 "Le troisiĂšme yeux" est une exposition rĂ©alisĂ©e par Jimmy RICHER dans le cadre d'un partenariat entre le DĂ©partement de Lot-et-Garonne (MĂ©diathĂšque DĂ©partementale) et Pollen, avec le soutien de la DRAC Nouvelle Aquitaine et le concours de la DSDEN 47.

Ce programme est né de la volonté de croiser l'art contemporain et la littérature, l'art contemporain et les bibliothÚques et médiathÚques. Il a été conçu par l'artiste lors d'une résidence spécifique qui a permis d'intégrer les atouts et contraintes de nos outils de lecture publique. Cette exposition ludique et itinérante sera présentée dans les 8 bibliothÚques municipales ou intercommunales du département qui ont souhaité se joindre au projet (Cancon/ Villeneuve-sur-Lot / Lavardac / Bruch / Monflanquin / Nérac / Duras / Le Passage d'Agen) . L'exposition s'adresse à tous les publics : enfants, adultes, familles, publics individuels, publics scolaires ou autres groupes...

Exposition "le troisiĂšme yeux" de Jimmy RICHER
du 19 juin au 21 septembre 2019.

MEDIATHEQUE - CANCON

Rue des Ecoles
47290 Cancon
Informations : 05 53 70 41 12
Horaires d’ouverture au public :
Lundi de 9h Ă  12h30
Mercredi, vendredi de 9h Ă  12h30 et de 14h Ă  18h
Samedi de 9h30 Ă  12h30





  
 L'association Pollen sera exceptionnellement fermĂ©e du 30/05 au 02/06 inclus. Merci de votre comprĂ©hension.




 SUBNATURE de FERNANDA SÁNCHEZ-PAREDES et JULIA COTTIN 
 POLLEN a le plaisir de vous convier
au vernissage de l’exposition
de Fernanda SÁNCHEZ-PAREDES et Julia COTTIN,
artistes en résidence

subnature

vernissage le vendredi 17 mai 2019 Ă  partir de 18h30

Exposition du 17 mai au 28 juin 2019
Ouverture du lundi au vendredi de 9h Ă  12h et de 14h Ă  17h
Ouverture exceptionnelle le samedi 22 et le dimanche 23 juin 2019 de 14h Ă  18h.

FERNANDA SÁNCHEZ-PAREDES
NĂ©e en 1980 Ă  Mexico (Mexique), vit et travaille Ă  Paris.
"La photographie, en tant que production d’images conventionnellement belles, ne m’intĂ©resse pas, et pas non plus en tant qu’expression d’une idĂ©e prĂ©conçue par le photographe – c’est-Ă -dire, une photographie instrumentale, absolument sĂ»re d’elle-mĂȘme. Ce qui m’intĂ©resse dans la photographie c’est ce qu’elle a d’essai, de pratique Ă  travers laquelle une personne apprend quelque chose de nouveau sur le monde ou sur elle-mĂȘme." La photographie de Fernanda SĂĄnchez-Paredes appartient Ă  ce genre de l’essai. Son regard ne se complaĂźt pas dans des lieux communs, ni n’impose une conviction cherchant Ă  nous persuader. Chaque image nous est offerte comme le registre d’une trouvaille personnelle, comme le document d’une intuition localisĂ©e.
Daniel Saldaña París, écrivain.
fernandasanchezparedes.com

JULIA COTTIN
NĂ©e en 1981 Ă  Chalon-sur-SaĂŽne (SaĂŽne-et-Loire), vit et travaille Ă  Paris.
DĂ©veloppĂ©e autour de gestes simples inscrits dans la tradition du genre artistique (tailler, dĂ©couper, assembler, empiler
) et opĂ©rĂ©s sur le bois comme matĂ©riau de prĂ©dilection, la sculpture de Julia Cottin trouve sa source d’étude dans l’architecture, Ă  travers ses symboles (la colonne) et ses archĂ©types (le monument aux morts). Julia Cottin a engagĂ© depuis 2006 un travail liĂ© aux architectures du pouvoir, Ă  travers des installations, sculptures et dessins. En dĂ©tournant des codes, des formes, des volumes et des espaces, elle se rĂ©approprie ces architectures pour les transformer en espaces imaginaires, pour en faire des « territoires en nĂ©gatif ». TrĂšs influencĂ©e par le concept d’ « hĂ©tĂ©rotopie » forgĂ© par Michel Foucault (confĂ©rence « Des espaces autres » de 1967, Dits et Ă©crits, 1984), la rĂ©flexion de l’artiste se saisit de la dimension alternative des lieux de la sociĂ©tĂ©, qu’elle soit institutionnalisĂ©e (architecture concentrationnaire) ou inscrite dans tout espace de vie (Ăźlots d’imaginaire).
(extrait d’un texte de C. Guercy)




 A CONSULTER ! / LA CONVENTION ÉDUCATIVE 2017-18 DU DÉPARTEMENT LOT-ET-GARONNE 
 

Fruit d’un partenariat entre le Conseil dĂ©partemental de Lot-et-Garonne et l’Inspection AcadĂ©mique, et Ă©laborĂ©e avec les acteurs du territoire, LA CONVENTION ÉDUCATIVE donne un cadre aux actions culturelles et Ă©ducatives conduites par les enseignants en Lot-et-Garonne.

Elle prĂ©sente 123 itinĂ©raires diffĂ©rents permettant aux enseignants de construire les parcours artistique et culturel, d’avenir, de santĂ© et de citoyenneté 

Pour l'annĂ©e scolaire 2017-18 l’association POLLEN propose 3 itinĂ©raires, accessibles aux classes du dĂ©partement, de la maternelle jusqu'au lycĂ©e.

Pour consulter LA CONVENTION ÉDUCATIVE 2017-18 en ligne ou la tĂ©lĂ©charger :
cliquez ici !




 POLLEN EST SUR FACEBOOK ET INSTAGRAM ... 
 

Retrouvez notre actualité sur la page ---> LIEN VERS NOTRE FACEBOOK ! !

Pollen a Ă©galement son compte instagram : pollen_residence_dartistes
A vos clics !




 ACTUELLEMENT ! / SODAVI NOUVELLE-AQUITAINE  
 

Vous ĂȘtes un/e artiste, une collectivitĂ©, une structure culturelle, un/e professionnel(le) des arts plastiques et visuels ou des domaines connexes, un amoureux ou une amoureuse des arts ?

Le SODAVI - SchĂ©ma d’orientation pour le dĂ©veloppement des arts visuels - Nouvelle-Aquitaine est fait pour vous !

Le Sodavi est une dĂ©marche de concertation initiĂ©e de maniĂšre conjointe par l’Etat (MinistĂšre de la Culture et de la Communication – Drac Nouvelle-Aquitaine), la RĂ©gion Nouvelle - Aquitaine et les trois rĂ©seaux d’art contemporain du territoire : Cartel, CINQ,25 et FusĂ©e.

L’objectif est de produire un Ă©tat des lieux et un diagnostic partagĂ©s des arts plastiques et visuels Ă  l’échelle de la RĂ©gion, et d’établir des prĂ©conisations pour dĂ©velopper ce secteur. L’objectif de cette dĂ©marche de concertation est simple : construire ensemble un plan d’actions pour favoriser durablement la place des arts visuels dans notre rĂ©gion.

---> LIEN VERS LE SITE DU SODAVI ! !

Les acteurs des arts visuels en Nouvelle-Aquitaine se mobilisent, rejoignez le mouvement !